Compagnie de danse inclusive Oxala

Compagnie de danse inclusive Oxala

Présentation de la compagnie de Danse Inclusive Oxala

L’association Oxala a été créée en 2011 à Biarritz par Raphaëlle Dorée, aujourd’hui décédée, pour ouvrir les arts et la pratique artistique aux personnes en situation de handicap : danse, musique, chants, arts plastiques,… Par le biais d’Oxala, Laurence RICORDEAU a donc formé une compagnie de danse avec un groupe de personnes en situation de handicap.

Elle a créé notamment son 1er spectacle – Liens – qui a été présenté pour la première fois sur scène au Colisée à Biarritz en janvier 2020 devant une salle comble. Dans la perspective d’approfondir ce travail, a été créée en 2020 une association ad hoc, spécifiquement dédiée à la danse inclusive et au travail de cette jeune compagnie, appelée tout simplement « Compagnie de Danse Inclusive Oxala ».

LA VOIX DE LAURENCE RICORDEAU

Diagnostiquée jeune IP et hyperactive, depuis toute petite, j’ai trouvé au travers de la danse et des pratiques artistiques diverses, des rencontres humaines et animales, un espace pour vivre authentiquement ma «différence ».

Autodidacte dans différentes techniques de danses, curieuse naturellement, voyageuse, énergique et mouvementée, j’aime semer des créations, des « tricotages », offrir un espace de co-création et d’enseignement humain et artistique, de mieux être. Il y a 10 ans, j’ai animé un atelier de danse dans un foyer de vie pour personnes adultes en situation de handicap psychique et mental. C’est à ce moment que j’ai ressenti au plus profond de mon être que j’étais « chez moi » et que dans ma carrière de danse je vivais la plus merveilleuse rencontre avec la danseuse que je suis.

« Mon corps est ma maison, j’y habite ». Koffi Kôkô, professeur et chorégraphe de danse africaine, avec qui j’ai travaillé pendant 7 ans, nous partageait cette phrase avant chaque échauffement. Elle raisonne dans mon éveil et mon enseignement. Ma première intention est de procurer à chacun une expérience directe, spontanée et personnelle, pour se rencontrer, s’étonner, s’écouter, s’arrêter de faire, laisser vivre ce qui émerge naturellement, s’inspirer des gestes du quotidien, élargir son espace intérieur et extérieur, s’amuser, raconter une histoire, faire d’un mouvement une poésie, un chant, un cri, prendre le temps de respirer, d’apprécier le silence, ses émotions, de proposer, de se valoriser, et de s’amuser….la DANSE LIBRE. Toucher et être touché…pour transmettre et élargir la joie et le besoin de partage, en toute simplicité.

La vie est mouvement, et la danse est en chacun de nous, elle nous met en contact avec la partie vivante de soi, la partie désirante, ce qui en fait sa force d’accompagnement. La danse est aussi l’art du lien et du contact. Elle nous relie au plus profond de nous-mêmes, à notre essence, à nos origines et à nos racines, à l’espace et à l’Autre. Elle est en même temps la rencontre avec l’inconnu : qu’il s’agisse de notre inconscient, de la musique, de l’espace ou de ce qui va advenir dans le moment présent, l’imprévu dans la découverte de soi, un rayon de soleil, la rencontre de l’autre, ou rien, laissez être.

Il est important que le corps puisse exprimer des pensées sans paroles, comme il est nécessaire de traduire au plus juste le vécu ressenti, avec qui nous sommes, ordinaires ou extra ordinaires, valides, non valides.

Ma proposition d’atelier à Oxala, c’est « l’Expression Corps Peau R’ailes », ma symbolique.

Depuis 7 ans que j’anime des ateliers de danse à Oxala et dans d’autres structures, chaque rencontre me nourrit de sa pureté, liberté, grâce, spontanéité, patience, émerveillement, de joie simple, et l’art de l’empathie naturelle , beaucoup d’inspirations….

Découvrez le reportage France 3 sur le spectacle présenté au Colisée à Biarritz :