Tarek Aït Meddour

Tarek Aït Meddour

Portrait de Tarek Aït Meddour

Tarek Aït Meddour est un chorégraphe nourri de multiples influences qui l’ont conduit à façonner une danse hybride, émotionnelle et engagée. Issu des arts martiaux, il se forme à l’école nationale des Arts de Créteil puis à l’AID. Après un début de carrière classique (Opéra de Paris et Royal Opera de Londres), il intègre le CCN de Nantes pour développer son travail en danse contemporaine auprès de Claude Brumachon et Benjamin Lamarche.

Il collabore ensuite en danse urbaine avec les compagnies KH Karim Khouader, Black Sheep, Makiato, Ezio Schiavulli, et rencontre le travail de Giuliano Peparini et de Benoît Swan Pouffer.

Plus récemment, il intervient sur la création de l’opéra baroque Alcione, et découvre l’univers de Raphaëlle Boitel, à travers le théâtre physique mêlé aux arts du cirque.

Il travaille également sous la direction de Philippe Giraudeau à l’Opéra de Paris et au Théâtre des Champs-Élysées.

Par ailleurs, il co-fonde le festival international de danse contemporaine « FMR », à Arles, avec Cécile Combaret et Sarah Perret Vignau.

Tarek est très attaché à transmettre auprès de tous publics, notamment ceux éloignés de la culture et de la pratique artistique, c’est la raison pour laquelle, au sein de sa compagnie – Colégram – il accorde une grande importance aux actions de médiation. Dans ce contexte, la rencontre avec la compagnie Oxala en 2019 fut très enrichissante artistiquement et humainement et l’envie de développer un accompagnement plus régulier et plus approfondi s’est alors fait sentir.

En savoir plus sur la compagnie Colegram : www.cie-colegram.com

Extrait du travail de Tarek : « En dansant sur la terrasse »

Extrait de RESISTER

Crédit photo : ©PhilMyself